RADIO(S)



             RENTREE SCOLAIRE 2020-2021:  

Les vendeurs de fournitures scolaires se plaignent .

 

Les vacances terminées, l'école pointe son nez! La vente des fournitures scolaires  en ces moments précis,  est bien florissante pour les revendeuses d’articles  scolaires ... mais cette année 2020, c’est la mévente…. Et coronavirus est sur toutes les lèvres..

Les parents s'indignent de la cherté de certains articles. Selon eux, les prix doivent être revus à la baisse.

Au marché d'Akodessewa, règne  une ambiance inhabituelle. … Edwige, une revendeuse d'articles scolaires déclare que les clients se font rares, car il est impossible de marchander sur les différents produits proposés: ‹‹ Nous ne vendons plus. Les parents se plaignent de la hausse des prix. Nous  achetons les cartons de cahiers à 16500 fcfa et vendons un paquet de dix à 900f. Certains parents cassent carrément les prix. On peine à avoir 2000f de revenus tous les jours.››

En raison de la pandémie de la Covid-19, certains parents lancent des cris de peine, ils n'arrivent pas  à acheter de fournitures scolaires pour leur enfant. Ce parent venu au marché pour les achats, face à la hausse des prix affirme :

 ‹‹ Nous n'arrivons même pas à acheter les cahiers pour nos enfants. La difficulté, c'est le manque de moyens financiers, étant donné que nous étions bloqués à cause de la Covid-19. En tout cas, pour les dépenses scolaires c'est un grand problème.››

Les vendeurs d'articles et les parents exhortent donc l'Etat à revoir les prix des articles pour la vente et les achats de ces produits.

Notons que pour venir en aide aux parents certaines associations comme CAFE et Elim- Togo ont fait des dons pour les soutenir.

 

Stéphania KUEVIDJEN et Laurence     ADADO

Partager